Week-end à Berlin

dome de berlin

En Juin dernier, nous enfin eu l’occasion de visiter Berlin; Cela faisait longtemps que je voulais découvrir la capitale allemande. Les billets pris plusieurs mois à l’avance et groupés pour 7 personnes, nous avons pu faire le trajet Lyon-Berlin avec Easyjet pour moins de 70chacun, une occasion en or !  Voici notre itinéraire pour un week-end à Berlin !

Ou loger à Berlin ?

Durant notre séjour, nous avons logé au Check-In Hostel Berlin, une auberge de jeunesse située près de Checkpoint Charlie. L’emplacement est idéal pour rayonner dans la ville lors d’un court séjour et la propreté de l’auberge est très satisfaisante.

Rejoindre le centre-ville de Berlin à partir de l’aéroport Schönefeld

Nous sommes arrivés dans la matinée à l’aéroport. Pour rejoindre le centre-ville, il y a des bus. Nous avons pris le bus X7, qui nous a déposé en une dizaine de minutes à U-Rudow, où nous avons pu ensuite prendre le métro pour rejoindre notre auberge. Le trajet aura pris au total un peu plus de 30 minutes pour 3,40€.

Week-end à Berlin jour 1 : Tiergarten, Kruzberg …

Le premier jour, encore plein d’énergie, nous souhaitions visiter le maximum de choses. Nous avons débuté par Checkpoint Charlie, à côté de notre auberge, où est reconstitué le poste-frontière qui se trouvait là lors de la guerre froide. Rien de très intéressant, jetez-y un coup d’œil si vous passez par-là, mais ce n’est pas la peine de perdre du temps pour s’y rendre. C’est un point très touristique où des figurants en uniformes se font payer pour être pris en photo.

Nous avons continué notre chemin vers le food-court du Mall of Berlin, où l’on peut choisir parmi les différents stands des mets de tous les pays. L’occasion pour moi de tester la spécialité locale, le Curry Wurst, ou saucisse-frite en français !

Une fois repus, nous nous sommes rendus à la porte de Brandebourg , porte qui symbolise la paix, sur la Pariser platz. Puis, nous avons continué notre balade vers le Mémorial de l’holocauste. Cette œuvre d’art à la mémoire des juifs assassinés d’Europe est très impressionnante. Le sol est fait de différentes pentes qui permettent de changer sans cesse de perspectives lorsque l’on se déplace.

porte de brandebourg

memorial de l holocauste visite de berlin berlin memorial holocauste memorial itineraire berlin

Nous avons continué la visite en passant par le parc Großer Tiergarten. Ce parc est gigantesque et marcher à l’ombre des arbres est très agréable lorsqu’il fait 30° comme ce jour-là. En longeant la voie principale on peut se rendre à la Tour de la Victoire (Siegessäule) érigée au milieu du parc. Pour 3€, on peut y monter et avoir une vue panoramique sur le parc et sur Berlin, ce qui est plutôt sympa.

siegessaule vue d'en basvue de la tour de la victoire

Nous souhaitions ensuite nous rendre à la East Side Gallery. Nous avons pris un bus, puis marché sous le Oberbaumbrücke, le célèbre pont en briques rouges qui relie les quartiers de Kreuzberg et Friedrichshain, avant de nous rendre vers le mur de Berlin.  Là, nous l’avons arpenté en prenant le temps d’observer les différentes œuvres. Celle qui m’a le plus impressionné est aussi la plus grande, il s’agit de l’œuvre de Schamil Gimajew. On pourrait passer des heures à la regarder tant des détails sont cachés dans cette œuvre.

pont berlin oberbaumbrucke

oeuvre sur east side gallery mur de berlin mur de berlin bisous colombe mur de berlin

Après cette visite, nous avons décidé de terminer la journée par un petit tour dans Kreuzberg. Nous avons diné chez Que Pasa, un restaurant mexicain (je crois que c’est une chaine). Ce n’était pas exceptionnel mais pas cher du tout, donc plutôt correct. Nous avons pris des cocktails qui étaient infectes tant ils étaient chargés en alcool mais si vous avez prévu de boire le soir, comme c’était notre cas, vous prendrez déjà un peu d’avance !

La nuit venue, nous avons choisi le Trésor pour notre première sortie nocturne. J’ai adoré l’ambiance, le son ultra pur. Quel bon souvenir que d’avoir mis les pieds dans ce club emblématique de Berlin !

club techno tresor a berlin

Week-end à Berlin jour 2 : Lieux alternatifs et soirée au Chalet

Le lendemain, la journée commençant tardivement, nous avons cherché un endroit où déjeuner. Nous avons manger dans un super spot, Freischwimmer. Ce petit restaurant a un cadre génial avec une terrasse au bord du Spree. Comme partout dans la ville, manger ne coûte rien. Le service n’était pas très agréable mais le cadre est tellement sympa que je ne peux que recommander ce lieu !

flammenkuchen au resto freischswimmer vue sur le spree de freischwimmer

vue sur le spree de freischwimmer

Ensuite, nous sommes retournés arpenter la ville. On s’est retrouvés dans une ancienne zone désaffectée où se trouvent maintenant des bars, restaurants, clubs et autres antiquaires comme il y a beaucoup à Berlin. Je ne connais pas le nom mais c’est là où se trouve le Suicide Circus.

Nous avons continué dans le même thème avec des lieux insolites, cette fois à Spandauer Vorstadt (ancien quartier juif). Haus Schwarzenberg est un lieu alternatif que j’ai beaucoup apprécié, on y trouve, dans une petite cour, des graffitis, une galerie et un concept store. J’ai beaucoup aimé cette balade qui correspondait à mes attentes de Berlin avec ces lieux alternatifs et underground.

berlin kreuzberg

berlin lieu alternatif

escalier tague berlinberlin cour d'immeuble

Il est certain que ce concept commence à être tellement repris que ça rend l’expérience moins originale (La Recyclerie à Paris, Lx Factory à Lisbonne ect …), mais j’ai quand même adoré découvrir ces lieux un peu alternatifs et je vous recommande ces visites qui sont à l’image du Berlin underground que l’on s’attend à découvrir.

Nous avons terminé la journée par un peu de shopping autour de la Alexanderplatz, qui est à voir bien que très touristique, puis par un passage par l’île aux musées et le Dôme de Berlin, un quartier assez paisible en cette fin de journée.

dome de berlin

Enfin, pour notre dernière soirée, nous avons mangé dans un restaurant italien La Via del Muro où le service était fort sympathique ! Une fois de plus, les prix étaient beaucoup plus bas que ceux qu’on trouvent en France.

Nous avons passé notre dernière nuit au Chalet. Ce club était top aussi, moins impressionnant que le Trésor mais très agréable. On y danse sur de la techno dans une petite maison. A l’extérieur, on peut s’asseoir autour de feux de camps et faire de la balançoire.

Et voilà, c’est déjà la fin de notre week-end à Berlin. J’ai beaucoup aimé découvrir cette capitale, même si j’y ai trouvé peu de charme visuellement. En effet, par son histoire, ce n’est pas une ville qui impressionne par son architecture. Cependant, j’ai été séduite par le mode de vie, c’est une ville où on sent qu’il fait bon vivre, où les lieux et œuvres insolites surprennent au détour d’une rue. J’aurais aimé avoir plus de temps pour arpenter les ruelles et me laisser plus surprendre, mais aussi pour faire la fête davantage et tester tellement d’autres clubs !

Bonnes adresses :

Pour manger :

Freischwimmer

Restaurant au bord du Spree où l’on mange une grande flammenkuchen pour moins de 10 euros dans un cadre hyper paisible

Pour sortir :

Le Trésor : club underground emblématique de Berlin, un des clubs techno les plus connus au monde !

Le Chalet : club techno avec une grande cour dans laquelle on peut s’asseoir atour de feux de camp et faire de la balançoire.

 

Un commentaire pour “Week-end à Berlin

  1. Je trouve aussi qu’il fait bon vivre à Berlin, elle a vraiment su rebondir malgré son histoire contemporaine très difficile. Ah la fameuse nuit Berlinoise, si réputée ! J’y suis allée deux fois et j’ai découvert des endroits différents les deux fois 🙂
    Belle journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut